Sujet : écriture comptable constitution

jdo
écriture comptable constitution
jdo Wednesday 3 August 2005 23:16:07
bonjour,

une sarl au capital de 1000 euors à été libérée a auteur de 1/5e.
un associé détient 30 part de 20 euros chacune
l'autre associé détient 20 part de 20 euros chacune.

comment enregistre t-on ceci en comptabilité ?

merci pour le coupde pouce !

cdlt
jdo
hmg
Re: écriture comptable constitution
hmg Thursday 4 August 2005 10:45:58
Bonjour,

(200 même 1000 ce n'est pas beaucoup par rapport aux frais de création).

109 800 (d)
4562 200 (d)
1011 800 (c)
1012 200 (c)

puis

512 200 (d)
4562 200 (c)

et

1012 200 (d)
1013 200 (c)

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr
jdo
Re: écriture comptable constitution
jdo Thursday 4 August 2005 10:55:17
merci pour votre réponse.

Je me doutait que les chiffres parraîtrait un peu ridicule...
Mais on fait selon ces moyens et à aujourd'hui les profits sont la et c'est ce qui compte en premiers lieu pour nous.

cdlt,
jdo
hmg
Re: écriture comptable constitution
hmg Thursday 4 August 2005 18:58:37
Bonjour,

Vous ne comprenez pas le problème. Cela n'a pas de rapport avec votre projet ou sa viabilité. Cela a rapport avec les risques que vous avez pris et l'image que donne votre entreprise.

1 - Vous dépensez 1000 et quelques pour créer une sarl et vous ne libérez que 200. Vous avez donc du payer de toute façon les autres frais de votre poche en attendant de vous les rembourser.

2 - Avec un capital de 1000, vous prenez des risques (sous-capitalisation) en cas de difficultés.

3 - Cela vous interdit d'avoir une perte de plus de 500 euros (sinon perte de plus de la moitié du capital et procédure à mettre en oeuvre).

4 - Les SARL avec un capital de 1000 € c'est rare (Il est obligatoire d'indiquer son montant sur votre papier entête et factures).

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr
jdo
Re: écriture comptable constitution
jdo Thursday 4 August 2005 19:30:07
Merci pour cet éclaircissement.
Il est vrais que nous avons pris des risques, mais plus c'est dure et plus la réussite est méritée au bout du chemin.
Nous n'avons droit a aucun dé"couvert, même pas d'escompte, aucune aide ne nous à été accordée, nous n'avons même pas de chéquier, c'est vous dire la situation.
Néanmion, cela ne nous a pas enpêché de réalisé 33000 euros HT de ca avec un résultat net de 25%, se sont les chiffre a aujourd'hui pour un début d'activité a début mai.
Alors il est vrais que personne ne veux nous faire confiance du fait d'un passé personnel lourd de conscéquence suite a une séparation il y a dix maintenant.
Mais cela ne nous empe^che pas d'avancer, a la mesure que l'on peux, car nous somme sur un secteur d'acvtivité en pleine éssort dans lequel, si nous avions eu le soutient nécéssaire, nous aurrions peu a aujourd'hui avoir un résultat 10x supérieur a ce qu'il est aujourd'hui.
Mais la route est longue pour certains et le tout est de tenir la bare.
Pour certain c'est surtement plus facile, mais aussi plus court et l'échec n'épargne personne...

Merci pour vos conseils,

cdlt,
jdo
hmg
Re: écriture comptable constitution
hmg Friday 5 August 2005 06:33:55
Bonjour,

> Nous n'avons droit a aucun dé"couvert, même pas
> d'escompte, aucune aide ne nous à été accordée, nous
> n'avons même pas de chéquier, c'est vous dire la
> situation.

C'est normal indépendamment du reste. Un banquier ne prète ou ne donne des crédits qu'en fonction de l'investissement que vous mettez dans votre projet et les cautions que vous pouvez apporter. Vous n'avez été prêt à investir que 200 euros, le banquier n'a donc pris des risques qu'à ce niveau.

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr
jdo
Re: écriture comptable constitution
jdo Friday 5 August 2005 10:17:14
Bonjour,

ca n'est pas tout a fait comme cela,
Nous pouvions mettre plus sur la table, mais comme l'un des associé a eu un FICP suite à dossier de surendetement en 99,après une séparation.
Et même au vue de la bonne fois de cette personne puisqu'elle est cliente dans l'agence depuis 15 ans maintenant, et n'a jamais eu de problêmes avec eux.
Le banqier, qui lui est nouveau dans l'agence, n'a rien voulu savoir.
Alors nous avons du faire avec en attendant que...
lorsque nous l'avons rencontré, nous avions quand même un carnet de commande bien remplis déja, et des prestation a facturée pour un montant de 18000€ HT.
Alors franchement, le métier de banquier je ne pense pas qu'il réside à dire non sous pretexte que... et de plus, ce genre d'attitude peu faire capoté des projets très porteurs, et je troiuve cela déplorable.

Alors c'est pourquoi j'ais dit, puisqu'il ne veux pas bouger, nous feron au minimum, le capital de la cosiété je m'en moque puisque je connait très bien le marché et le besoin de gent comme nous est primordiale pour la clientèle, donc tant qu'il y aura de la demande, nous répondrons, et avant qu'une concurence n'apparaisse sur le marché, nous aurtons fait notre trous et réinvistirons ailleur les profits.

Cdlt
jdo
Re: écriture comptable constitution
v.william Friday 5 August 2005 13:08:09
Bon courage et bonne continuation winking smiley
jdo
Re: écriture comptable constitution
jdo Friday 5 August 2005 13:31:23
Merci !!
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter


Un moteur de recherche est disponible dans chaque forum : vous pouvez y accéder depuis la zone de recherche située en haut à droite du forum.

Important : Seules les personnes enregistrées peuvent poster sur ce forum. Vous pouvez consulter les conditions générales d'utilisation de ce forum.