Missions client en auto entrepreneur. Comment déclarer l’activité ?

das Contributions: Q(1)
a posé une question le 11 juin 2009

Bonjour,

J’ai trouvé un client qui souhaite que j’intervienne en qualité de Auto entrepreneur. L’idée du statut me séduit et me permettrait d’être plus autonome. Je suis actuellement salarié en CDI temps plein.

Le client souhaiterait ouvrir un e commerce (vente chaussures) Dans la globalité, il souhaite que je développe ce projet (trouver les acteurs pour la création du site web), établir une stratégie commerciale, communication et gestion de la vie du site (service clients, SAV etc…) Il souhaite également que je m’occupe des expéditions, stocks, commandes etc…

Dans la logique,il y aurait une facturation pour la mission stratégie commerciale, marketing, gestion du projet et une autre facturation sur le suivi des commandes, SAV, gestion quotidenne du site et préparations, expéditions des colis(commissions sur vente)

Alors ma question est la suivante : quelles activités déclarées ? Et dans ce contexte, [b]cela est-il possible de recevoir des commissions sur CA réalisé pour le compte de la société (je gère la logistique et le site e commerce pour le compte de l’entreprise) via les ventes sur internet. Je n’achete pas les produits du client pour les revendre. Je les mets directement en vente sur son site et sur des points de vente existents (ex: ebay) et je touche une commission pour chaque vente réalisée [/b]( dans ce cas, peut on parler d’activité de commerce avec un plafond à 80 000 euros)

Et également, quelles activités déclarées sur mon statut AE : marketing, responsable de projet. [b]Est-ce qu’il est possible de présenter son activité comme multi services aux entreprises[/b] (logistique, marketing, stratégie commerciale et secretariat par exemple)

Je suis un peu perdu dans le choix de l’activité et d’autant que je suis autodidacte et que j’ai des connaissances dans pas mal de domaines….

J’espère avoir conseil auprès de vous !!! 😉

Cordialement,

SDS

1 réponse

MikeR Contributions: R(446)
le 16 juin 2009

A mon avis, c’est plutot du « conseil et assistance » à entreprise, donc en profession libérale BNC.
Attention, en autoentrepreneur, vous allez être limité à 32Keuro de CA.
Et aussi faites attention à ne pas prendre en charge des dépenses du client (même si vous vous faites rembourser), car elles s’ajouteraient à votre CA (donc à la base de calcul de l’IR et des charges sociales), sans aucune possibilité de déduction.

#1

Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour répondre